Zen

Q : Le zen, c’est quoi ?

R : Le zen, c’est seulement zazen.

 

Le zen se vit avant de s’expliquer. Il se vit dans la posture, dans l’assise sur le coussin (zafu) et l’attention à sa respiration, à son corps et à son esprit. Le zen, c’est pratiquer la méditation –zen– assise –za–, c’est pratiquer zazen. Pour cela, on revient sans cesse à sa posture : les genoux qui s’enfoncent dans le sol, la tête qui pousse le ciel, le dos bien droit, la respiration calme et profonde. Et dans cette posture, on observe son esprit et ses pensées, sans s’y attacher, sans les juger, sans rien saisir, sans se dire « ceci est bien, cela est mal ». On est simplement présent dans le silence de l’esprit, ouvert à la fraîcheur toujours nouvelle de ce qui aparaît et disparaît, ici et maintenant ; il n’y a pas de durée, mais une succession d’instants que l’on vit et que l’on expérimente pleinement. On ne recherche rien, on ne désire rien. Dans zazen, ni perte ni profit : on est assis là, sans vouloir quoi que ce soit. Et c’est ainsi que l’on peut s’éveiller à sa vraie nature, sans séparation, sans division avec ce qui est.

 

"Glissant par-dessus troncs et rocs

L’eau de la rivière s’écoule à peine dérangée."

Kai Wariko

 

 

 

 

Vous pouvez télécharger, ci-dessous, une brochure explicative sur le bouddhisme zen et la médiation publiée par l'Association Zen Internationale

brochure-zen-W-FR.pdf
Document Adobe Acrobat 2.4 MB